Moulins à marée et à vent - Portal de Turismo do Algarve

Para visualizar correctamente este conteúdo "clique" no botão em baixo e faça download do último plug-in do Flash Player.

Obrigado.

Moulins à marée et à vent

Moulins à marée et à vent

Utiliser l’énergie de la mer et du vent

Les machines du passé comme les moulins à marée, à eau et à vent, alimentés par les forces de la nature, sont un héritage important de l’histoire de l’Algarve.

Toujours construits au sommet des collines, les moulins à vent, avec un toit en cône, étaient constitués de murs circulaires blanchis à la chaux, comme preuve de propreté et de bon entretien. Très répandues à travers les montagnes et parfois sur les régions côtières de l’ouest, se trouvent de nombreuses ruines de moulins à vent, qui à l’époque disposaient d’ailes de toile et moulaient le maïs et le blé avec de grandes meules, afin de faire du pain. Cette tradition ne s’est pas perdue puisque le parc à vent de Vila do Bispo continue d’utiliser cet élément, mais en se servant cette fois d’éoliennes avec de longues et étroites lames d’acier, afin de produire de l’énergie propre.

Principalement situées le long de la plage et dans les estuaires des fleuves, les moulins à marée stockaient l’eau de marée dans d’immenses réservoirs qui étaient relâchés à marée basse pour actionner la roue à eau, tandis que les moulins à eau utilisaient uniquement l’eau des rivières. De nos jours, il existe encore des vestiges de ces machines, avec des exemples notables de moulins restaurés comme celui de Quinta do Marim, dans le Parc Naturel de la Ria Formosa, qui continue à fonctionner régulièrement et qui est ouvert au public.

Mise à jour le: 22-12-2014

Visiteur: 21745877

  • Turismo de Portugal